Lors d’un séminaire, une formation ou une conférence, on doit écouter et écrire simultanément tout en capturant les informations importantes. Pour ce faire, on doit utiliser un outil efficace pour pouvoir mémoriser l’information. En effet, la mémoire constitue l’entrepôt des données recueillies des expériences et des souvenirs vécus. Dans cette optique, on cite 3 types de mémoires: la mémoire à court terme ou de travail qui permet de retenir l’information pour quelques secondes. La mémoire à long terme qui stocke les souvenirs accumulés sur des années. Donc, afin d’optimiser l’enregistrement des données dans le cerveau, il s’avère intéressant de se faire aider par une mémoire externe, comme les sketchnotes.

Sketchnote : c’est quoi ?

Un sketchnote (appelé aussi Doodle ou Doodling) est une méthode d’expression innovante qui combine deux concepts, à savoir, sketch : les dessins et notes :  la prise de notes. Cette dernière fait partie des techniques dites de « Facilitation graphique », telles que le « graphic recording » ou le « mindmapping« . Elle est utilisée lors d’une réunion, conférence ou un événement afin de favoriser la mémorisation de l’information.

A ce sujet, des études scientifiques ont prouvé l’efficacité des notes visuelles et graphiques dans le succès des apprentissages et l’approfondissement de la mémorisation des données. Notamment, l’article « Ten Ways to Engage Students Using Graphics and Color » met l’accent sur l’importance de la visualisation riche et colorée dans le développement de la créativité et l’optimisation de l’interaction avec les contenus, chez les étudiants.

Dans un sketchnote on peut utiliser des formes simples, des éléments 3D, des postures, des titres et sous-titres, liste à puce,… Ce qui permet d’exprimer ses idées, d’une manière riche et simple, tout en utilisant sa créativité, sa réflexion, sa vision et son écoute.

Sketchnote

Comment devenir un  sketchnoter ?

Aucune compétence en dessin n’est requise pour devenir un sketchnoter, chacun peut constituer un langage visuel propre à lui pour synthétiser l’information selon ses besoins. Donc, l’objectif n’est pas d’obtenir un rendu de bonne qualité artistique, mais plutôt de transcrire ses idées d’une manière efficace et amusante à la fois.

Le sketchnote est une technique simple de capturer d’une manière dynamique les idées. Elle permet de favoriser la synthèse et la compréhension des concepts. Ce qui améliore la collaboration entre les membres d’une équipe, puisque chacun pourra appuyer son travail par des schémas plus explicites.

 

 

 

Publicités