Les données présentent un élément critique dans l’entreprise. Leur gestion nécessite un bon niveau de persévérance et de ténacité et beaucoup de précision. Les moindres erreurs perturbent le rythme normal de l’activité et affectent négativement les résultats réalisés. Pour s’en prévenir, il est important de mettre en place une stratégie efficace pour l’administration des données, surtout si on gère une base de données massive (ou Big Data).

Aperçu sur le Big Data

Le Big Data désigne un ensemble de données très volumineux. C’est le concept qui définit les techniques permettant de stocker et d’analyser rapidement de grandes masses de données (environ 2,5 trillions d’octets de données traités tous les jours). C’est notamment le cas des moteurs de recherche Google et Yahoo.

Le principe du Big Data peut être étudié selon la règle des 3V : Volume, Variété et Vélocité :

  • Volume pour décrire le volume massif des données traitées.
  • Variété pour désigner les différentes sources et formats de données (texte, image, vidéo).
  • Vélocité pour mettre l’accent sur le rythme rapide de traitement et de mise à jour des données.

Ce concept est très utile pour aider une entreprise (de grande taille ou PME) à prendre des décisions pertinentes (au moment opportun) pour renforcer sa compétitivité sur le marché. Notamment, les données traitées peuvent être utilisées pour analyser les tendances des modes de consommation et les nouveaux besoins des clients. De ce fait, l’entreprise peut faire évoluer sa stratégie commerciale pour l’aligner aux attentes du marché. Pour ce faire, elle doit faire appel aux services d’un professionnel en Big Data pour mieux exploiter ces données.

Les missions d’un ingénieur Big Data

Un ingénieur Big Data est un spécialiste de la science des données. Il se charge de collecter, d’analyser et d’étudier les données de l’entreprise. Comme il assure les opérations d’extraction et d’agrégation des données pour des fins décisionnelles et de pilotage.

A l’aise avec les statistiques et les bases de données, ce professionnel se charge du développement, de l’entretien et du test des solutions Big Data, afin de mettre en place une architecture d’analyse de données efficiente afin d’avoir une vision plus claire sur les actions à entreprendre pour améliorer la rentabilité de ses activités.

Les compétences requises pour un ingénieur Big Data

Les principales compétences demandées pour ce métier, concernent essentiellement :

  • les capacités dans l’analyse des données
  • les compétences en mathématiques et statistiques
  • la maîtrise de certains outils d’analyse de données, comme Apache Hadoop
  • la maîtrise des bases de données comme NoSQL
  • la maîtrise des cadriciels (Hadoop, Spark, Hive, Storm, Pig)
  • l’organisation et la rigueur

Les métiers de la données sont en perpétuelle évolution, ce qui donne naissance à de nouveaux métiers, à l’exemple du : « Business Intelligence Manager », « Master Data Manager », « Data Protection Officer », etc. Ces compétences participent à la collecte, au traitement et à la transformation des données pour les exploiter par la suite par les différents départements de l’entreprise.

 

Publicités